chanel

LE N°5 - CHANEL

Publié le 28 février 2007, 16:20

Au faite de sa jeune gloire, Gabrielle Chanel décide en 1921 de créer son propre parfum. Au début du XXe siècle, la couture et la parfumerie constituent pourtant deux activités bien distinctes. Qu’à cela ne tienne, la créatrice veut mener son projet à bien.

  • Sommaire

chanel




Au faite de sa jeune gloire, Gabrielle Chanel décide en 1921 de créer son propre parfum. Au début du XXe siècle, la couture et la parfumerie constituent pourtant deux activités bien distinctes. Qu’à cela ne tienne, la créatrice veut mener son projet à bien.

Elle désire un parfum épuré en accord avec sa mode : « Un parfum artificiel, je dis bien artificiel comme une robe, c’est-à-dire fabriqué. Je suis un artisan de la couture. Je ne veux pas de parfum à odeur de rose, de muguet, je veux qu’il soit composé ».

Elle sollicite pour cette audacieuse entreprise Ernest Beaux, ancien parfumeur de la cour du tsar. Le prestigieux nez lui propose alors une dizaine d’échantillons. Ylang-ylang des Comores, Néroli, Jasmin de Grasse, Rose de mai, Vanille, Iris, Santal…, séduite par les multiples facettes d’une senteur inédite, Mademoiselle opte pour la cinquième fiole, d’où le nom du célèbre parfum.

Superstition oblige, il sera lancé le cinquième jour de mai, également cinquième mois de l’année. Coco imagine et dessine alors l’illustre flacon aux lignes sobres et épurées. Un style en rupture totale avec la mode de l’époque.

 

Mr Porter UK

Mr Porter UK

Mr Porter UK