EMILIO PUCCI

Publié le 2 mars 2007, 16:26

Le succès de Pucci démarra grâce à une photo parue en 1947 dans le numéro de décembre du magazine Haper’s Bazaar, sur laquelle une jeune femme portait une création du marquis florentin. L’intérêt des américaines est alors très vif pour ses créations où l’imprimé est littéralement

  • Sommaire

sublimé. Eclectique, chic et intemporel, le style Pucci est né. On le considère comme un synonyme de gaîté, et l’amour du créateur pour l’île de Capri transparaît dans ses créations.

La maison Pucci connaît dans les années 60 et 70 son heure de gloire avant de retomber dans l’oubli. C’est la fille du marquis, Laudomia, qui reprend les rênes de la maison en 1992, et relance la marque dès 1998 pendant les semaines de la mode à Milan.

Rachetée par LVMH en 2000, la marque florentine va renouer avec le succès sous l’égide de Christian Lacroix, qui tout en respectant les codes de la maison, va insuffler au style cher à Emilio une nouvelle jeunesse.

En 2004, suite au départ de Christian Lacroix, Mattew Williamson est choisi pour poursuivre l’œuvre de l’arlesien à la direction du style, et la maison connaît depuis un succès qui ne s’est pas démenti.

 

Frescobol Carioca

Frescobol Carioca

Frescobol Carioca