BOTTEGA VENETA

Publié le 28 février 2007, 11:41

Créée en 1966 par Vittorio et Laura Moltedo, Bottega Veneta - littéralement atelier vénitien - a fait ses premiers pas dans la mode en tant que fournisseur de grandes maisons comme Armani, avant d’éclore en son nom propre dans les années 70.

  • Sommaire

La jeune marque prend alors le parti audacieux de jouer sur l’absence de logo. il n’apparaît que discrètement à l’intérieur des sacs. Un pari osé qui porte ses fruits puisque le concept se diffuse comme une trainée de poudre dans le monde de la jet society. La marque vit alors ses heures de gloire, avant de retomber lentement dans l’oubli.

Il faut attendre l’arrivée du styliste Tomas Maier, ancien de Sonia Rykiel et d’Hermès pour que Bottega Veneta regagne ses lettres de noblesse. Ses priorités ? Revenir au no logo, renouer avec une qualité maximale et des séries limitées. Un pari gagnant puisque dès 2002, trois boutiques sont inaugurées à Paris, Londres et Milan, suivies par le lancement des collections de prêt-à-porter femme et homme en 2002, l’ouverture d’une boutique amiral à New-York et la première collection de bijoux en 2004, le lancement d’une gamme de mobilier en 2006 et l’ouverture d’une seconde boutique à Paris, avenue Montaigne.

Propriété du Groupe Gucci, Bottega Veneta poursuit sa croissance avec des collections parmi les plus chics de la scène internationale, pour le bonheur de ses aficionados.

 

Mr Porter UK

Mr Porter UK

Mr Porter UK