inaugurationgivenchy

INAUGURATION BOUTIQUE GIVENCHY - PARIS

Publié le 3 mars 2008, 06:00

Alors que la semaine de la mode parisienne allait d'un grand train, la maison Givenchy inaugurait jeudi 28 février 2008 sa toute nouvelle boutique au numéro 28 de la rue du Faubourg Saint Honoré.

  • Sommaire

inaugurationgivenchy



Alors que la semaine de la mode parisienne allait d'un grand train, la maison Givenchy inaugurait jeudi 28 février 2008 sa toute nouvelle boutique au numéro 28 de la rue du Faubourg Saint Honoré. Ne m'y étant pas pris à temps pour contacter le service presse, j'avais renoncé à obtenir une invitation, quand une heure avant, la charmante Cachou, m'appela en catastrophe, m'annonçant qu'elle possédait LE sésame pour la soirée. Vous imaginez aisément quelle fut ma réaction et c'est ainsi que nous arrivâmes de concert dans ce nouveau concept store très éclectique.

A l'intérieur, au milieu de cette faune que l'on ne trouve que dans les hautes sphères de la mode, la boutique vit déjà... Un espace pur, blanc, un sol en parquet, et cinq boîtes noires en bois brûlé vernis. Quatre pour le prêt-à-porter féminin, une pour le masculin. C'est de ces grandes boîtes renfermant les robes de Haute Couture que Riccardo Tisci a choisi de s'inspirer, créant ainsi un effet de surprise et une mise en valeur optimale des pièces.

Nous abordons Suzy Menkes, le temps de lui demander ce qu'elle pense de cette semaine parisienne. La journaliste répond que tout est dans ses articles chaque matin, avant de conclure, énigmatique, par un "some shows are good, some are bad...". Cela nous apprendra ! Nous explorons ce nouveau temple haut en couleurs, où les pièces de la collection Printemps Eté 2008 sont sublimées par leurs écrins aux moulures allant du plâtre blanc au ciment gris, passant par le cuir brut, les couches de verres ou le bois sombre. l'une de ces boîtes s'orne d'un parquet florentin somptueux figurant les quatre G de Givenchy. Accueillant les modèles exceptionnels de la marque, elle se transforme en salon privé des plus exclusifs.

Au détour de la boîte contenant les collections masculines, nous croisons l'éminente Florence Müller, à la conversation si riche, que nous retenons un long moment pour un échange des plus exquis sur cet environnement merveilleux qu'est le monde de la mode. Le long des murs sur lequel je pose mon sac (Givenchy vintage, coup de chance !), les souliers et sacs de la marque sont mis en scène de manière épurée. On se focalise ainsi sur le produit, et pour la petite histoire, cela fonctionne plutôt bien puisque deux invités me demanderont de les laisser accéder à l'étagère sur laquelle est posé mon sac !

Nous sirotons notre champagne en contemplant les mannequins suspendus présentant les robes commes un ensemble d'oeuvres d'art "portant" la colection. Riccardo Tisci l'affirme : "J'ai voulu que la mise en place approche d'une installation dans une galerie d'art..." Pour Marco Gobbetti, président de Givenchy, ce nouvel espace est "la façon la plus naturelle d'inscrire Givenchy dans la modernité et l'occasion de définir encore plus précisément la nouvelle image et le nouveau langage de la marque". Une réussite en tous les cas, tout comme le défilé qui avait eu lieu la veille au Carreau du Temple...

Givenchy
28 rue du Faubourg Saint Honoré
75008 Paris

 

MATCHESFASHION.COM FR

MATCHESFASHION.COM FR

MATCHESFASHION.COM FR