jcdcah08

DEFILE JEAN CHARLES DE CASTELBAJAC - HIVER08 - PARIS

Publié le 3 mars 2008, 15:00

En me rendant ce vendredi 29 février 2008 au défilé de Jean Charles de Castelbajac, je savais déjà que cela serait un moment agréable. Le carton à la face de Smiley en disait long, tout comme la salle tendue de rouge à pois blancs.

  • Sommaire

jcdcah08



L'assistance s'installe paisiblement, dans une ambiance très bon enfant. Après tout, Monsieur de Castelbajac a bien compris que dans la mode il ne faut surtout pas se prendre au sérieux.

D'ailleurs, le duo déjanté Curry & Coco lancent le show en fanfare et c'est sur un air entrainant que les graciles modèles s'élancent sur cette piste de cirque de la mode. Clownesques, les maquillages s'accordent parfaitement avec les premiers looks rouges à pois blancs. Mais il ne s'agit pas de costumes. Le créateur a travaillé son vestiaire et l'on retrouve tout cela dans les détails qui ont leur importance : jeux des épaules qui prennent de l'ampleur en devenant des smileys, cape courte sur une silhouette masculine (on en veut une!!!), tendance que l'on avait observée chez Fendi pour l'homme Hiver 08-09 à Milan en janvier dernier...

On note également la présence de chapeaux, des gants de boxe, de réminiscences d'uniforme tant écolier qu'écossais. Le drapeau aussi à la part belle, tout comme l'oversized que l'on retrouve ici sur la veste de costume façon garçonne business man.

JC/DC exagère les clichés de personnages emblématiques de la vie quotidienne, sublime la femme-enfant au travers de robes Minnie Mouse en satin duchesse ou avec la robe à dos nu qui s'avère être une veste d'homme retravaillée et portée à l'envers. Beaucoup d'audace dans ce show, jusqu'aux collants imprimés de blasons, à la redingote dont les extrémités ont été repliées pour la transformer en blouson court.

Jeunes arlequins, ourson noir en costume de squelette, tenues à message "No Smoking", mini jupe et mini sac en cuir kubrik's cube, robe damier, robe rayure ou robe bustier bouche, tout est là, vivant, mêlant la mode à la fête, et le final très applaudi nous révèle un véritable dance-floor où les modèles se déchaînent sur la musique endiablée avant d'être rejointes par le maestro qui une fois de plus nous aura livré un pur moment de bonheur!

A suivre : Barbara Bui, Jasmine di Milo, Leonard (oui je sais on est en retard!)...

 

MATCHESFASHION.COM FR

MATCHESFASHION.COM FR

MATCHESFASHION.COM FR