medium-milan

DEFILES HOMME HIVER 09 - MILAN

Publié le 21 janvier 2009, 09:20

Tout n'est pas perdu

  • Sommaire

Si bien des maisons optaient pour un retour aux sources, une nouvelle austérité ne semble pas prête à devenir le mot du jour. En effet, certains de ceux qui clôturaient cette semaine de la mode milanaise, pour ne citer que Donatella Versace, Frida Giannini, Alexander McQueen, et les frères Caten osaient une vision différente, une vision optimiste !

milan-mcqueen


Alexander McQueen

McQueen, comme toujours dans un univers fantasque, propose un vestiaire inspiré par l'ère victorienne, avec un homme tiré aux quatre épingles d'une rare élégance. Pièce phare de cette collection, le manteau, dont la profusion nous donne envie de compulser ce choix au quotidien.

milan-versace


Versace

Les costumes, très bien coupés, se retrouvent aussi chez Versace qui débute son show par une série de blancs évoquant l'idée d'une nouvelle page, d'un nouveau chapitre... Les bleus glacés reviennent ensuite aux côtés des gris, et le vestiaire de Donatella pour l'homme de l'hiver 2009 reste très fidèle à elle-même.

milan-gucci


Gucci

Linéarité également pour Frida Giannini, toujours en quête des limites de l'homme Gucci qui fait ici un pied de nez magistral à la morosité ambiante en s'affichant en leggings de lurex gold et sanglé dans un mini-perfecto de cuir... Mais l'homme Gucci qui est résolument rock dans ce show sait aussi se montrer raffiné dans un costume étriqué au delà du raisonnable et doté de la petite touche de couleur qui rappelle qu'il faut savoir s'amuser dans la vie...

milan-dsquared


Dsquared²

C’est d’ailleurs dans un climat de jeudi noir de 1929 que Dan & Dean Caten ouvrent le show Dsquared², qui toutefois dévoile bien vite un vestiaire plutôt positif, où les classiques de la marque sont comme d’habitude mis en valeur par le physique avantageux des modèles… Une collection sans surprise quoique plus authentique que les saisons passées, où l’idéal masculin est moins poussé en faveur d’une recherche d’un certain naturel.

On se retrouve dès vendredi pour un retour sur les premiers shows parisiens !

 

Frescobol Carioca

Frescobol Carioca

Frescobol Carioca