dior-homme-medium

DEFILE DIOR HOMME - HIVER 2009

Publié le 26 janvier 2009, 09:06

Un homme pressé

  • Sommaire

L’homme Dior est pressé. Dans un monde qui s’emballe, il évolue d’un pas rapide, indifférent et sûr de lui. Son vestiaire traduit bien son état d’esprit et Kris Van Assche s’affirme ici dans une série de pièces qui décidément deviendront vite des incontournables de la saison.

dior homme 1



Dès les premiers passages on assiste à la déstructuration, à la mutation du col. L'homme s'adapte, évolue dans un monde de plus en plus hostile... A mi chemin entre la capuche et le foulard, le col dissimule et rend l’homme insaisissable. Le col de la veste se métamorphose aussi, plus souple, il lui donne un nouvel angle.

dior homme 3



Angles. Ce mot figurant sur le carton laisse perplexe. Abstrait et concret à la fois, il laisse à celui qui découvre la collection le soin de prendre son parti. Se laisse-t-on séduire par les sangles qui ornent les chemises et certaines vestes, créant de savantes figures géométriques, ou par ce gilet où le travail est si subtil que vu d'un certain angle on le prendrait pour une cuirasse des temps modernes...

dior homme 2



Le manteau prend le large dans ce vestiaire qui ne prône pas la futilité. Le perfecto s'assouplit, mais l'illusion reste là : l'homme Dior n'est pas un tendre. Les souliers nous rappellent que la tendance rock des années Docks n'est pas prête de s'épuiser et d'un pantalon fuselé à un modèle large à pinces, on ne parvient pas à se décider. Et c'est tant pis pour nous car on vous l'a dit, l'homme Dior est pressé, il ne nous attendra pas mais on ne rêve que d'une chose : le suivre !

Retrouvez les visuels du show ici.

 

MATCHESFASHION.COM FR

MATCHESFASHION.COM FR

MATCHESFASHION.COM FR