london-fw-medium

LONDON FASHION WEEK - FALL 2009

Publié le 23 février 2009, 11:46

Stylish British

  • Sommaire

Alors qu'une Anglaise est à l'honneur à Hollywood et reçoit un Oscar, la femme de l'automne hiver 2009 prend ses quartier à Londres.

De l'excentrique Vivien Westwood à l'hyperchic Aquascutum, une chose est certaine, si les codes restent très présents, les collections se révèlent plus sages, peut être dans un souci d'assurer ses arrières sans toutefois renier ce que l'on est. Car la fashion week londonienne qui fut un temps confidentielle a su prouver son étonnante créativité, et c'est par le dynamisme de ses collections qu'elle se démarque.

C-Anastase-AH09



Ainsi, on se plait à observer le vestiaire de Charles-Anastase, très romantico-trash, avec d'élégantes poupées rock mêlant chapeaux de feutre à bords tombant à de micro jupes à carreaux, tendance forte de la saison. Les petites robes et autres combis sont autant de pièces faciles à adopter dans un style plus que parfait, et l'on aime retrouver ce côté très petite fille des colections précédentes, même si l'on ne peut s'empêcher de voir cette saison une évolution certaine, de cette petite fille, qui semble-t-il a perdu un peu de sa candeur...

C-Kane-AH09



Carreaux, rayures, voilà la tendance forte chez Christopher Kane, qui nous livre ici une collection très travaillée où la technique est le maître-mot, en témoignent les robes d'organza aux coupes géométriques sublimant la féminité de cette collection où la couleur n'a pas droit de cité... Si cette vision très couture de l'automne 2009 en fera rêver plus d'une, reste à savoir si un tel travail ne rendra pas certaines pièces inaccessibles à une cliente en quête de valeurs refuge.

Aquascutum-AH09



Chez Aquascutum, bastion de la gentry, le chic est de mise, peu importe la crise. Dans le Devon ou dans le Kent, derrière les hauts murs d'un domaine familial, on déanbule de salon en salon dans une ambiance très entre deux guerres... Car ce sont bien les années trente qui influencent le vestiaire de la femme Aquascutum pour l'hiver 2009. Si le clacissisme est de mise, il n'empêche pas l'intrusion d'une certaine fantaisie, et le travail sur le carreau est des plus intéressants. Une collection qui loin d'être boring saura en tous les cas convaincre les intransigeantes ladies !

A suivre

 

Frescobol Carioca

Frescobol Carioca

Frescobol Carioca