Daroco

Daroco

Publié le 14 juin 2016, 11:07

et ses frères ?

  • Sommaire

Roca, Roco, Rococo, et maintenant Daroco. Alexandre Giesbert et Julien Ross sont deux sacrés cocos, auraient dit nos grands-mères. En moins de trois ans, ils ont créé un petit empire gourmand et audacieux. Avec Daroco, littéralement 'ChezRoco' (sic), entièrement dédié à l’Italie, ils font la synthèse de leur savoir-faire, dans un lieu à la situation et aux dimensions hors norme.

Achevée en 1823, la Galerie Vivienne n’avait pas vu pareil chantier depuis des décennies. L’ancienne boutique amirale de Jean-Paul Gaultier a été observée sous toutes les coutures avant d’être complètement dénudée puis rhabillée en vaste trattoria chic et choc. En guise de clin d’oeil au styliste à l’univers singulier, le personnel porte des marinières spécialement confectionnées par Le Slip Français.

Daroco



L’architecture de cet espace de 450m² a été pensé par Olivier Delannoy de Hors Limites Architecture et portant le nom du créateur de la Galerie Vivienne, François-Jacques Delannoy, ainsi qu’un architecte d’intérieur et décoration, Francesca Errico (Reinh). Graine de génie aux dires d’Alexandre et Julien, Olivier Delannoy a transformé l’intérieur de Daroco tout en respectant la matière déjà présente telle que la pierre, le béton, le bois et le verre.

A l’instar de la démarche culinaire de Julien et Alexandre, tout s’ordonne autour de la cuisine. C’est autour de celle-ci qu’il a imaginé les différents espaces du restaurant. Du jardin d’hiver aux murs végétalisés, jusqu’à l’antichambre, en passant par le salon, de la pierre brute ou polie, au brossé bois et au feutré des velours, les architectes ont joué habilement avec les matières et les hauteurs pour transformer ce lieu chargé d’histoire en trattoria des temps modernes.

Daroco



L'artiste tatoueur Supakitch a imaginé une partie de l’identité graphique du lieu et notamment le garde-corps en fer forgé et la volée de petites feuilles en laiton, signature de l’artiste, comme tombées de l’arbre un soir de grand vent.

Dans l’assiette et dans les verres de Daroco, l’Italie, toute l’Italie, rien que l’Italie. Fort du succès de leur première pizzeria, le duo de trentenaires a concocté une carte plus large mais toujours classique, des antipasti aux dolce, avec pasta et pizze en majesté.

Daroco



L’arme fatale de Julien Ross, c’est un service précis mais chaleureux. La botte secrète d’Alexandre Giesbert, c’est une cuisine généreuse et des produits d’exception avec, entre autres, une addictive pâte à pizza. Elle est élaborée avec les meilleures farines de là-bas et, surtout, elle repose le temps qu’il faut (près de 20h) dans de grands frigos planqués dans la cale de ce paquebot transalpin.

Andiamo !!

Daroco
6 rue Vivienne
75002 Paris

Tel : +33 1 42 21 93 71

Ouvert 7 jours sur 7
Restaurant : de midi à minuit
(snacking entre 15h et 19h)
150 places assises
Bar : de 18h à 2h
40 places assises

 

Mr Porter UK

Mr Porter UK

Mr Porter UK