ALTAI - Milan

ALTAI - Milan

Publié le 22 avril 2018, 11:02

FuoriSalone 2018

  • Sommaire

Tandis que les yeux sont tournés vers Milan qui une fois de plus met à l'honneur le design au sein de son Salone del Mobile, le FuoriSalone 2018 est l'occasion pour la galerie ALTAI de présenter une sélection d'antiques tapis feutrés et textiles nomades aux motifs primitifs créés à l'aube du siècle dernier par des artistes inconnues dans les régions reculées entre le Kurdistan et l'Asie centrale.

L'exposition Peintures interroge les frontières entre l'art et les artisanats historiques. Les tapis feutrés d'Afghanistan découverts dans la région inaccessible du Sistan, frontalière avec l'Iran, sont encadrés et apposés au mur. Après avoir passé un millénaire sous les tentes ils délaissent leur sol pour prendre possession des cimaises. Des pans historiques de savoir véhiculés par la tradition orale et datant des époques préhistoriques sont confrontés aujourd'hui à leur extinction. Nés bien des siècles
avant qu'aucun artiste ait peint sur toile, Les Zakatalas zoroastriens du Kurdistan dépeignent leurs symboles totémiques de laine à coups de pinceau. Donnant à voir la contemporanéité des origines ancestrales, le dessin des tissages Cirpi du plateau anatolien semblent des peintures.

ALTAI - Milan



Raffaele Carrieri affiche plusieurs pièces remarquables de sa vaste collection d'art textile nomade au sein des espaces élargis et rénovés de la galerie ALTAI, dans le quartier de Brera. De laine ou de feutre, ces tapis furent créés à l'origine dans un but purement pratique. Légers, pour résister aux transports de longs voyages, ils servaient à s'abriter du froid et se protéger contre le sable mais aussi à identifier la tribu à laquelle on appartenait et sa place dans la hiérarchie ou encore à décorer les tentes éphémères plantées en des lieux inhospitaliers aux climats extrêmes. Les artistes qui les fabriquaient étaient toujours des femmes, gardiennes des traditions transmises depuis des générations, créatrices de couleurs et de tissages millénaires aujourd'hui reconnus comme d'incroyables œuvres contemporaines.

Fondée à Milan en 1994 par Raffaele Carrieri, ALTAI est l'une des premières galeries européennes à avoir exposé l'art textile primitif des cultures nomades, laquelle est très rapidement devenue un lieu de référence mondiale unique en son genre. Des feutres du Kurdistan et de l'Asie centrale aux kilims Kircil de l'est de l'Anatolie, des tapis berbères à l'une des plus importantes collections de tapis de Mauritanie - tel est le résultat des nombreuses années de recherche et de voyage de Raffaele.

ALTAI - Milan



Si ALTAI collabore grâce à sa position éminente dans le paysage artistique et culturel milanais, avec des acteurs prestigieux du luxe comme SanLorenzo Yachts, Rolex, Molteni, Ermenegildo Zegna, Bulgari Hotels et Resorts, Aspesi, Marni, Cassina, Knoll, Céline, De Beers, Etro ou Brioni, la galerie a initié ces quinze dernières années des projets de micro-aide dans les régions éloignées d'Afghanistan qui lui sont familières mais restent inaccessibles aux organisations humanitaires.

A ne pas manquer, de passage à Milan

ALTAI
Via Pinamonte, 6
20121 Milano


altai.it

ALTAI - Milan


 

Frescobol Carioca

TASCHEN

NET-A-PORTER UK