Rosewood London

Rosewood London

Publié le 21 octobre 2014, 15:32

Vibrant London !

  • Sommaire

Tandis que Le Crillon prépare sa renaissance à Paris sous la houlette du groupe Rosewood, nous nous sommes rendus à Londres pour en savoir un peu plus sur la marque en découvrant le Rosewood London.

Rosewood London



A mi-chemin entre le West End et la City, dans le quartier de Holborn, Rosewood London s'est imposé dès son ouverture en octobre 2013 comme l'adresse en vue de la capitale britannique, n'en déplaise au très confidentiel Chiltern Firehouse. Prenant ses quartiers dans un immeuble belle époque qui fut le siège de Pearl Assurance, Rosewood London a su tirer parti du décor existant et insuffler une nouvelle énergie, pour faire de l'adresse une véritable expérience.

Rosewood London



Seul hôtel de la ville disposant d'une cour, le Rosewood London est une enclave en retrait du tumulte de Horlborn à l’atmosphère d'une propriété cossue londonienne. Dès l'entrée, où les parois de verre gravé de la galerie de bronze rose imaginée par Tony Chi & Associates jouent les paravents et délimitent les espaces, on ressent la touche british à grand renfort d'objets un rien cliché posés ça et là, et recréant l'ambiance d'une maison d'amis dans laquelle on viendrait se ressourcer quelques jours.

Rosewood London



Délimitant les différents espaces publics de l'hôtel, la galerie s'ouvre en son centre sur le lobby au sol de marbre blanc et noir caractéristique des demeures de Londres, ici revisité en mosaïques. Le mobilier en noyer sombre se marie aisément avec l'esprit edwardien du lieu, tandis qu'une immense toile de l'artiste chilien Eduardo Hoffmann offrant une vision abstraite de la campagne anglaise accueille les visiteurs.

Rosewood London



D'une part de la galerie se trouve la Mirror Room, élégant écrin où l'on vient se poser le temps d'un petit déjeuner, du sacro saint tea time ou d'un verre. Comme son nom l'indique, le miroir est ici omniprésent, mais se départit de tout classicisme bourgeois en s'interprétant avec orignialité du sol au plafond. Clin d’œil à inénarrable humour local, les toiles sur les murs jouent avec les codes établis et l'on se retrouve ainsi devant un zèbre fumant le cigare ou un jack russel revêtu de timbres postes.

Rosewood London



A l'autre bout de la galerie, le Scarfes Bar est sans aucun doute le cœur du Rosewood London. Bar à cocktails comme seul Londres en a le secret, cet espace entièrement pensé par le designer Martin Brudnizki s'ouvre sur la ville et attire aussi bien les hôtes que les londoniens qui se donnent ici rendez-vous à toute heure de la journée et du soir.

Rosewood London



L'immense cheminée de bronze et métal couronnée d'un miroir art déco, la bibliothèque et ses mille volumes chinés à Portobello et les fauteuils de bar années 50 d'inspiration edwardienne composent un décor de choix pour découvrir l'une des créations des cocktail masters qui s'affairent derrière le magnifique comptoir chromé gainé de cuir, tandis que du piano à queue situé au centre du bar s'égrainent notes jazzy et autres airs rétros.

Rosewood London



Accrochées aux murs de marbre, les esquisses du célèbre caricaturiste anglais Gerald Scarfe dressent un portrait sans complaisance de ses compatriotes, et la famille royale elle-même n'y échappe pas. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si le bar porte son nom...

Rosewood London



En quittant le bar côté lobby, on rejoint le Holborn Dining Room, table du Rosewood London située dans ce qui fut autrefois le East Banking Hall de Pearl Assurance, en passant par le majestueux escalier Italian Grand Pavonazzo. Composé de sept marbres différents, cet escalier desservant tous les étages du Rosewood London est surplombé d'une coupole culminant à quelques cinquante mètres du sol.

Rosewood London



On accède ainsi à l'une des 262 chambres et 44 suites que compte l'hôtel. Toutes conçues par Tony Chi & Associates, elles se veulent une interprétation de l'intérieur british élégant. Pour la petite histoire, sachez que la Manor House, avec son entrée privative sur High Holborn, est la seule suite au monde à disposer de son propre code postal.

Rosewood London



Enfin, nous ne saurions oublier de signaler la présence du superbe Sense Spa, situé au sous sol de l'hôtel, à l'ambiance si particulière qui vous fera oublier l'absence cruelle d'une piscine. Sols en parquet sombre, murs de bambou et lumière tamisée, on vient ici se ressourcer après une journée dans la trépidante Londres, avec une gamme de soins exlusive signée Sodashi, dispensés dans l'un des sept salons.

A partir de £300 la nuit en chambre double

Rosewood London
252 High Holborn
London WC1V 7EN

Tel : +44 20 7829 9888


rosewoodhotels.com

Rosewood London

 

MATCHESFASHION.COM FR

MATCHESFASHION.COM FR

MATCHESFASHION.COM FR