Four Seasons Hotel at The Surf Club

Four Seasons Hotel at The Surf Club

Publié le 5 mai 2017, 10:17

Miami

  • Sommaire

Dès son ouverture en 1930, The Surf Club à Miami est rapidement devenu le théâtre de nombreux événements qui ont constitué son histoire. Lorsque Harvey Firestone, le grand magnat des pneumatiques, eut l'idée de créer ce nouveau club, il était loin d’imaginer le succès qu’il allait remporter.

Four Seasons Hotel at The Surf Club



C’est sur ce même front de mer à Surfside, situé au nord de Miami Beach, que le Four Seasons Hotel at The Surf Club ouvre aujourd’hui 77 chambres, des résidences privées, le restaurant Le Sirenuse, un bar à champagne, trois piscines, un centre de bien-être et une plage immaculée.

Le bâtiment d’inspiration méditerranéenne des années 1920 et les cabanas de bord de mer du Surf Club initial furent créés par l’architecte Russell T. Pancoast. Ils formaient un élégant écrin qui encadrait la plage et l’océan, protégeant ses occupants du monde extérieur. Le Surf Club était un lieu accueillant pour une clientèle issue du même milieu et ayant les mêmes affinités.

Four Seasons Hotel at The Surf Club



Des photos d’archives retracent les défilés de mode au bord de la piscine sous la houlette d’Elizabeth Arden, le Shah d’Iran Mohamed Reza jouant au tennis, sa femme pratiquant le ski nautique et Winston Churchill peignant dans sa cabana. On y servait des boissons alcoolisées sur la plage pendant la prohibition, des réceptions à thème y étaient organisées, avec des éléphants, des kayaks dans la piscine ou cette autre avec 300 tables sculptées dans la glace. C'était un lieu de mythes, de légendes et de rires, que des hédonistes comme Noel Coward, Douglas Fairbanks Jnr., Elizabeth Taylor, le duc et la duchesse de Windsor, Frank Sinatra, Tennessee Williams, Joan Crawford, Liberace ont fréquenté.

Four Seasons Hotel at The Surf Club



Tous sont venus au Surf Club car c’était un lieu où l'inconvenance était autorisée, où se mêlait pouvoir et plaisir, bonnes manières et fanfaronnades, pour des gens de bon goût voulant passer du bon temps. Il fournissait à ses membres un sentiment d’appartenance, un endroit sûr derrière des portes fermées.

Harvey Firestone a su saisir les opportunités d'une nouvelle époque et fournir à ce public émergeant quelque chose de nouveau qui répondait parfaitement à leurs aspirations. C'était un social club dont l’essence était la sophistication, assorti d’une compréhension particulière de la personnalité de ses membres et de ce qui les rassemblait, et qui respectait la vie privée, mais autorisait la liberté.

Four Seasons Hotel at The Surf Club



Le nouveau Surf Club a été pensé dans le respect de ses valeurs d’origine. Nadim Ashi, le fondateur de Fort Partners et propriétaire du Surf Club souhaite préserver, respecter et valoriser l'esprit d'origine: "Nous visons l’excellence et pensons qu’un lieu unique s’inscrit forcément dans la durée. Nous nous engageons à refléter l’intégrité, la culture et la qualité du lieu", commente-t-il.

Certains des plus grands créateurs d'aujourd'hui ont été chargés d'écrire le nouveau chapitre de l'histoire du Surf Club. Richard Meier, architecte ayant obtenu le prix Pritzker, a conçu trois bâtiments qui encadrent le club house d'origine. Il signe une réalisation dans un style moderniste classique et discret, se reflétant ou disparaissant simultanément dans le ciel changeant, la plage et la mer.

Four Seasons Hotel at The Surf Club



L'architecte parisien Joseph Dirand a été chargé de concevoir les espaces communs et les chambres, ainsi que les cabanas. Il est réputé pour ses intérieurs radicaux et pour l’atmosphère et la richesse narrative qu’il apporte aux espaces à travers les matériaux, les meubles et les détails. Joseph Dirand a créé des chambres qui évoquent le passé, le présent et une allusion au futur. Cinq Cabana Studios constituent l'hommage de l’architecte à la culture unique du Surf Club.

Four Seasons Hotel at The Surf Club



Le Sirenuse ouvrira son premier restaurant et bar à champagne loin de Positano en Italie. Dirigé par le chef Antonio Mermolia et le directeur du restaurant Luciano Sportiello, Le Sirenuse Miami offre à la fois les plats classiques du restaurant étoilé Le Positano, élaborés à partir d'ingrédients en provenance directe d'Italie, que de nouveaux plats qui font leur entrée dans l’établissement. Jouant sur des tons de rose, vert et acajou, le design de Joseph Dirand marié aux couleurs de l’océan rappellent l’esprit du Sirenuse à Positano.

Le Spa, sanctuaire baigné de lumière, conçu également par Joseph Dirand dans des tons de blanc et de bleu, offre des soins issus des traditions du monde entier combinés à une technologie de pointe et des lignes de soins reconnues. Le sauna et les douches, ainsi que le hammam traditionnel, complètent les soins du spa. Le salon de thé et la salle de relaxation avec alcôves privées donnent sur l'océan et les jardins. Les huit salles de soins lumineuses et spacieuses, ainsi que les deux suites Spa Cabana offrent une intimité absolue.

Four Seasons Hotel at The Surf Club



Toujours dans le bâtiment historique du Surf Club, l'artiste Michele Oka Doner a créé une œuvre qui raconte l'histoire du Surf Club inspirée par la richesse de son passé.

À l'extérieur, la piscine principale offre une option calme et familiale; et bientôt une autre piscine pour accompagner les 40 cabines entièrement climatisées et meublés avec salles de bains. Sur la plage immaculée, les clients peuvent dès à présent pratiquer une variété de sports nautiques non motorisés. Les enfants sont également les bienvenus grâce au studio Kids for All Seasons.

On réserve !

Four Seasons Hotel at The Surf Club,
9011 Collins Avenue, Surfside,
Florida 33154
USA

Tel: +1 305 381 3333


fourseasons.com

 

Frescobol Carioca

Frescobol Carioca

Frescobol Carioca