Epi 1959

Hôtel Epi 1959

Publié le 1 juillet 2018, 09:57

Ramatuelle/Pampelonne/Saint-Tropez

  • Sommaire

Le secret d'un été réussi à Saint-Tropez, c'est d'y vivre caché. En villa ou à l'hôtel, mais pas n'importe où, cela est évident. Entre Pampelonne et Ramatuelle par exemple, enclave paisible à l'écart de l'agitation permanente du petit port envahi par les hordes de touristes... Cela tombe bien puisqu'un petit bijou initialement ouvert en 1959, aux prémices du phénomène qui allait transformer la destination prisée des célébrités de Sacha Distel à Audrey Hepburn, sans oublier celle qui lança le tout, Brigitte Bardot, signe son grand retour, et s'appelle désormais EPI 1959.

Epi 1959



Epi, comme Epicerie. A l'aube des années 60, le nom de l’adresse de Jean Castel à Ramatuelle se propage à Saint-Germain des Prés. Avec une envie de proposer une cuisine époustouflante à n’importe quelle heure de la journée. Un restaurant à quelques mètres de la mer, où l’on retrouve le Saint-Tropez des années soixante, l’élégance simple des chaises en rotin et des menus écrits à la main. Sous le soleil de Méditerranée, les parasols de l’Epi offrent un refuge idéal pour déguster des pinces de crabe, une langoustine grillée, ou de belles tomates fraîches de saison. Juliette Greco, Johnny Hallyday, Jean-Jacques Goldman, Sylvester Stallone ou encore Madonna : tous ont trempé les pieds dans l’une des piscines de l’Epi.

Epi 1959



EPI 1959 se situe directement sur la plage de Pampelonne - la plus célèbre des plages du golfe de St Tropez. En 2018, cette enclave hors du temps plonge le visiteur dans une douce tranquillité, notamment grâce à son jardin mis en scène notamment par le virtuose des plantes, le paysagiste américain Madison Cox, qui a conçu les quelques plus beaux jardins du monde parmi lesquels celui de Majorelle à Marrakech. Avec ce nouveau regard, cet été amorce la transition vers EPI 1959, une renaissance et un retour vers l’Age d’or de Saint-Tropez. Au cœur de ce jardin luxuriant, EPI 1959 se veut comme une destination. Un endroit où passer l’été, jouer un set sur les courts de tennis au soleil couchant, plonger dans la piscine, sécher au soleil, ou se réfugier à l’ombre d’un arbre pour relire Alain Fournier.

Epi 1959



Des matinées tranquilles et des nuits festives. Une bouteille de rosé débouchée au bord de l’eau, un diner sublimé par le parfum des fleurs du jardin. C’est un lieu intemporel où il n’y a ni obligation, ni programme. EPI 1959 est idéal pour ceux qui apprécient la beauté dans sa simplicité. Avec seulement 10 chambres, c’est presque emprunter les clés de la villa d’un ami. Les cabanons sont intimistes, même imparfaits, mais reflètent l’élégance des années 60, comme lorsqu’Hubert de Givenchy louait un cabanon à Pampelonne. Un Paradis.

Epi 1959



Au restaurant les menus ont été écrits à la main, tandis que les balles de tennis résonnent sur la terre battue, et que quelques cocktails sont servis au bord de la piscine. L’endroit annonce un autre chic ; pour ceux qui ne font pas éventail de leur richesse ; où l’on peut apprécier la plage de sable fin, comme si la voix de Juliette Gréco flottait au-dessus des vagues, Picasso sirotant un pastis en terrasse, Jean-Paul Sartre débattant sur l’existentialisme à l’ombre d’un parasol...

On est bien.

ÉPI 1959
Route de l’Épi
83350 Ramatuelle

tel : +33 4 98 12 95 95


epi1959.com

 

Collector Square

TASCHEN

NET-A-PORTER UK