Froufrou

Froufrou

Publié le 20 septembre 2018, 10:59

Théâtre Edouard VII

  • Sommaire

Au cœur du Théâtre Edouard VII, à Paris, Froufrou est une nouvelle table qui s’inspire de la légèreté et de l’insouciance du Vieux Paris où régnait la joie, le partage et la variété. C’est un lieu unique et intemporel, un lieu de rendez-vous, de lâcher-prise. On y déjeune, on y dîne, on y converse, on y fait la fête et l’on y côtoie les artistes du théâtre au quotidien, jusque tard dans la nuit.

Froufrou



Une fois encore, c’est dans un écrin mythique que Moma Group a choisi d’installer son petit dernier. Froufrou voit ainsi défiler les artistes, les spectateurs, et les habitués du quartier tout au long de la journée. Les plus fêtards s’y rendent pour un dernier verre au bar façon speakeasy, tandis que les plus gourmands – avides de nouveautés et de partage – viennent y découvrir la cuisine de Juan Arbelaez. Le tout sublimé par l’univers déco du créateur Alexis Mabille.

Froufrou



Mythique lieu parisien, l’histoire du Théâtre Edouard VII remonte au début du XXème siècle, lorsque le roi anglais du même nom – fou amoureux de Paris et de ses divertissements – eut l’envie de créer une salle de spectacle au cœur de la capitale. C’est avant tout le cinéma qui inaugure le lieu en 1913, pour laisser la place au théâtre peu de temps après, faisant découvrir aux parisiens le théâtre anglo-saxon. Aujourd’hui, le Théâtre Edouard VII continue d’être le théâtre de la diversité qui sait faire alterner Feydeau avec Duras, Tennessee Williams avec Poiret, Anouilh avec Éric-Emmanuel Schmitt ou Paul Valéry avec Guitry.

Froufrou



Pour Juan Arbelaez, si Paris est une fête, la cuisine aussi: à la fois conviviale, subtile, généreuse, évocatrice de souvenirs, mais aussi variée et élégante. Pour Froufrou, il a alors imaginé un sharing à la française, sur fond de cuisine bistrot moderne où les grands plats à partager seront placés au centre de la table pour remplacer les traditionnelles assiettes individuelles. Ce natif de Colombie a fait ses armes chez Pierre Gagnaire, Éric Briffard au George V** et d’Éric Frechon au Bristol***. Il est aujourd’hui à la tête du célèbre Yaya, mais aussi Plantxa, Levain, Vida, Maya et désormais Froufrou.

Froufrou



De l’entrée – l’os à moelle des copains ou les couteaux au beurre d’herbes – au plat principal – les coquillettes truffées de l’enfance du chef, l’épaule d’agneau confite ou la belle lotte rôtie entière – jusqu’au dessert – le gros Millefeuille à partager, la carte Froufrou nous fait la promesse d’être conviviale, gourmande et généreuse, à l’image de la tradition de partage des tables du Vieux Paris.

Froufrou



Après le dîner, direction le Bar Cancan, au sous-sol de Froufrou. Du mercredi au dimanche, après les spectacles, le dîner et selon les envies, on s’y installe pour déguster un cocktail. Ce bar à cocktails burlesque se met alors en scène façon cabaret autour de shows burlesques. On y retrouverait presque le charme du Paris d’antan avec tous ses artistes et ses jeunes talents. Comme à la belle époque, un élégant maître de cérémonie présente les artistes et accueille les clients. Une expérience étonnante au cœur de ce bel écrin, hors des sentiers battus.

Théâtre Edouard VII
10 place Édouard VII
75009 Paris

Tel : +33 1 47 42 92 55


froufrou-paris.com

 

Collector Square

TASCHEN

NET-A-PORTER UK