• L’air chaud vous enveloppe dès la sortie de l’appareil. Cette fois c’est la bonne, vous y êtes. Et pourtant pas tout à fait. L’avion s’est posé, vous quittez votre cocon ouaté de première pour affronter la masse qui comme tout le monde passe la douane. Premier choc et pas le meilleur… Les bagages suivent, lentement, et déjà le temps semble compté. Votre malle apparaît enfin, et après un dernier check point vous voilà à la sortie de l’aéroport, face à une foule de correspondants brandissant à qui mieux-mieux la pancarte de leur hôtel. C’est ici que les connaisseurs mesurent le degré de qualité d’un hôtel. La simple ardoise blanche au nom d’hôtel rapidement tracé au feutre laisse présager une adresse low-cost comme il en existe même dans ce coin de paradis. Mais l’on se rassure vite à la vue d’un fringant jeune homme sanglé dans son uniforme beige et blanc tenant une pancarte en bois sculpté gravée à votre nom sous le logo de l’hôtel. Le rêve est sur le point de commencer.

  • Aussitôt débarrassé de vos bagages, vous ne les reverrez que dans le dressing de votre villa, on rejoint en mini van privé son prochain moyen de transport, un petit avion de ligne si vous partez dans quelques éden reculé comme le Park Hyatt, le Shangri La ou le Island Hideaway, un hydravion si vous ralliez quelques adresses recherchées, comme le Four Seasons, le Angsana, le Banyan Tree ou le très éclectique W… A moins de n’être qu’à quelques encablure de Malé, et d’emprunter un bateau privé qui vous déposera dans quelque île exclusive comme le Cocoa Island ou le Huvafen Fushi. Les premières sensations se font ressentir. Le soleil est plus fort, la mer plus bleue, et si l’on n’est pas encore tout à fait arrivé, déjà on s’émerveille d’un lagon translucide depuis le hublot ou d’une brume tiède qui vous rafraîchit le visage à chaque vague heurtant le bateau…

  • Une chose est sûre, où que vous arriviez le même accueil se répète. Bien droite, alignée, parfaite dans son uniforme, une délégation semble vous accueillir à grand renfort de sourires. On vous tend un linge parfumé pour vous rafraîchir, un cocktail fruité ou une noix de coco, et celui ou celle qui sera votre « host » pendant la durée du séjour vous invite à découvrir votre nouvelle villégiature. On s’enquiert de vos préférences pour s’adresser à vous, par le nom ou le prénom, sans toutefois tomber dans une familiarité déplacée, mais le charme opère, et laisser son Monsieur-Madame à la maison peut avoir du bon, lâcher prise et choisir de vivre pleinement l’idée du casual chic si présent ici. Mais vous voilà déjà dans votre villa, sur la terre, sur la mer, avec ou sans piscine privée, entourée de sable, de verdure ou d’horizon bleu. Le rêve peut commencer.

  • On ne le répètera jamais assez, la notion de luxe aux Maldives est infinie, des villas avoisinant les 150 m² en moyenne lorsque vous n’avez pas opté pour plus grand encore, un mobilier alliant confort exclusif, touches contemporaines ou élégance old-style puisant ses références dans la culture locale, chaque établissement offre ici le meilleur de son univers. Si l’immense lit est une invitation au repos, on hésitera entre hamac, day bed ou transat pour se poser enfin face aux eaux cristallines qui nous entourent. Dressing spacieux, salle de bain aux vastes proportions offrant souvent une douche et une baignoire extérieure, on ne cesse de s’émerveiller tant les options sont nombreuses. En effet, pourquoi se contenter d’une solution quand toutes sont possibles. Mais passées ces premières impressions on n’a d’autre choix que de reléguer souliers et autres vêtements d’hiver au fond de sa valise et d’opter enfin pour la seule tenue qui compte ici, le maillot. Là encore, vous aurez pris soin d’apporter une collection qui vous permettra de renouveler votre style chaque jour.

  • Première baignade, premier snorkeling. Equipé de vos palmes, masque et tuba, vous partez à la rencontre des habitants de ces eaux claires. Dès le premier plongeon, c’est un autre monde qui s’ouvre à vous, peuplé de poissons multicolores jouant autour des coraux, énormes bénitiers aux nuances éclatantes, murènes violettes endormies au creux de quelque rocher, avant de vous trouver nez à nez avec une paisible tortue insensible à votre surprise… Tout comme les requins qui ne s’attaquent pas à l’homme ici et semblent plus intéressés par ces bancs de délicieux petits poissons argentés à l’heure du déjeuner. Avec un peu de chance, vous nagerez au milieu de majestueuses raies manta ou de leurs congénères, les eagle rays, plus petites et tachetées de blanc. Un paradis pour les passionnés de nature, et une expérience pour les néophytes à qui l’on ne rappellera jamais assez qu’une petite bête ne ferait pas de mal à une grosse à moins bien entendu, de lui chercher querelle.

  • De retour sur la terre ferme, on passera en revue les possibles activités. Si les sceptiques aiment à rappeler qu’ils n’y a rien à faire aux Maldives, ils se trompent. Il n’est pas rare de trouver dans sa suite chaque matin un feuillet décrivant les diverses activités proposées par l’hôtel… Yoga matinal, plongée sur le reef, découverte de la vie sous marine avec un biologiste, cours de cuisine, croisière privée à la rencontre des dauphins, escapade dans une île déserte en amoureux, pique nique sur un banc de sable, sports aquatiques, ou pêche nocturne sont autant d’attractions qui vous laisseront le temps de vous organiser pour un séjour parfait. Mais qu’on se le dise, dans ces villégiatures, il fait bon se poser sur son transat et lézarder au soleil en faisant le vide. Après tout, vous venez ici oublier le tracas quotidien, et vos préoccupations sont ici bien différentes : Quel soin choisir pour mon rendez-vous au spa ? Dinera-t-on au restaurant de la plage ce soir ou au gastronomique ? Dois- je ouvrir le parasol ? Me rafraichirai-je dans la piscine ou dans le lagon ?

  • Que l’on se rassure, tout est fait ici pour vous faciliter la vie. « How can we make your day better ? » est une phrase que vous entendrez beaucoup aux Maldives… Le spa est un passage obligé pour qui vient chercher ici le repos du corps et le bien être de l’âme. Sur l’eau, sous l’eau, au cœur d’un luxuriant jardin, sur une petite île déserte voisine, ou tout simplement dans l’intimité de votre suite, chaque adresse propose un concept toujours très original, prônant telles ou telles vertus, toutes fabuleuses et exclusives. Gommage, massage, enveloppement, soins du visage, des cheveux, des mains, des pieds, du corps… il y en a pour tous les goûts, et même pour les enfants, dispensés par les meilleurs thérapeutes venus principalement d’Asie, du Népal à l’Inde en passant par Bali et le Myanmar. Certains spas disposent même d’une équipe médicale travaillant avec des techniques ayurvédiques, holistiques, et autre acupuncture vous permettant de vous ressourcer complètement pendant la durée du séjour.

  • Autre point fort de la destination, la gastronomie. Laissez-vous tenter par les merveilles des chefs qui vous surprendront du petit déjeuner au dîner. A la carte ou au buffet, on retrouve les grands classiques internationaux pour bien commencer la journée… Pain perdu, pancakes, gauffres, pour les appétits les plus coriaces, sélection de poissons frais, charcuterie, fromages pour les plus fins, fruits frais, yarourts bios, smoothies et sélection de thés pour les adeptes de la vie saine. Au déjeuner, les courageux feront une halte au restaurant de la piscine, qui sert généralement un snacking chic allant de la lobster caesar salad au wagyu beef burger, à moins de ne se laisser tenter par une pizza on the rocks ! C’est au dîner que tout le concept de la gastronomie prend son envol. Influences indiennes, maldiviennes, européennes se succèdent dans les assiettes, et d’une table à l’autre on découvre un éventail de nouvelles saveurs… A moins que ce soir là vous ne vous laissiez tenter par le Lobster Barbecue sur la plage, ou par l’intimité d’un dîner en suite durant lequel vous serez choyés.

Entre farniente et détente, difficile de trouver le temps long sur votre île. Une marche en amoureux sur la plage sous une voûte céleste unique au monde, un instant de paresse sur votre hamac en observant les va et vient de ces amusants bernard-l’ermite sur le sable, un livre ouvert sur vos genoux que décidément vous n’arrivez pas à commencer tant votre attention est concentrée sur le paysage qui vous entoure, une main qui masse en douceur votre peau légèrement brunie par le soleil avec de l’huile de lavande, les bougies qui éclairent votre chemin de la suite à la table du dîner sur la plage, le soleil qui joue au travers des branches du cocotier au dessus de votre transat, le bonheur que vous voyez dans ses yeux…

Vous êtes aux Maldives, oubliez le reste, soyez heureux.